Après tant d’années vécues sur les côtes armoricaines à partager avec mes voisins d’outre-manche le bonheur qu’est celui d’habiter dans l’une des régions les plus arrosées de la planète, oui, enfin, j’ai franchi le cap et me suis rendu au Royaume d’Élisabeth.

Eh bien ce fut pour moi l’une de mes plus agréables surprises de l’année. J’ai tout simplement adoré Londres et immédiatement regretté mes années de désintéressement vis à vis du Royaume-Unis. Heureusement il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis et qu’il s’agisse de Londres, de sa région ou de ses habitants parfois extravagants mais toujours chaleureux, je n’ai désormais qu’une hâte, celle de refouler le sol de la capitale britannique et continuer à explorer cette ville d’une énergie sans pareil.

Alors si toi aussi, tu ne places pas forcément Londres et le Royaume-Unis sur le haut de ta travel-list, suis-moi dans les ruelles pavées le long de la rivière Thames pour découvrir 5 raisons de visiter Londres ce weekend.

1- Une ville débordante d’énergie

Londres est une ville bouillonnante. Dès les premières heures dans la capitale, on ressent tout de suite cette atmosphère, cette ambiance caractéristique des grandes villes européennes, telle une frénésie aussi magique que suffocante. Dans la rue, dans le métro, au pub ou au restaurant, Londres avance à cent à heure et ce n’est que pur plaisir de vibrer au même rythme que les londoniens.

2- Londres, la capitale de la mode

La seconde chose qui interpelle lors d’un passage à Londres, c’est surement l’importance et le (bon) goût prononcé qu’ont les britanniques pour la mode. Je me souviens déambuler dans la gare de Waterloo, airer comme un zombie la bouche ouverte entre tous ces londoniens pressés par le temps et m’entendre chuchoter à moi-même :

Mais comment font-ils ? Ils sont tous beaux ! Ils ont TOUS la classe.

Ce jour là, je faisais pâle figure avec mon sweat-shirt à capuche et je ne vous cache pas avoir eu plus d’une fois envie de courir à l’hôtel pour changer de tenue illico. Et puis Londres, c’est aussi Oxford Street. Et Fashion Week ou pas, celui ou celle qui rêve de la journée shopping idéale doit tout de suite se rendre sur Oxford Street. C’est une expérience à vivre une fois dans sa vie. Attention cela dit, spécialement pour vous les fashion addicts, vous risquez facilement de succomber à la tentation d’y passer la totalité de votre weekend. Vous êtes prévenus !

3- Impossible de s’y ennuyer

Londres est une capitale et elle rempli sont contrat haut la main lorsqu’il s’agit des activités et sites touristiques (ou pas) à découvrir. Du palais de Buckingham à Big Ben, en passant par la London Eye et le Tower’s Bridge, il y a bien plus à découvrir ici que vous n’aurez de temps en un weekend, voir même en une semaine. Londres est ainsi une ville particulièrement intéressante pour son architecture, ses musées, et bien sûr son histoire et la famille royale.

Et même pour les budgets serrés qui n’auront pas forcément les moyens de s’offrir toutes les visites que propose Londres, on y trouvera son compte en se baladant et en se laissant porter dans les rues de la City. J’ai particulièrement aimé flâner le long de la rivière Thames et traverser les différents ponts reliant les deux rives de la ville. Mais ce qui m’a le plus surpris, ce sont les très nombreux parcs et espaces verts que l’on retrouve dans presque tous les quartiers. Londres est définitivement une ville verte et c’est à mon sens un atout extrêmement positif pour une métropole de cette envergure.

4- Londres, la reine de la nuit

C’est peut-être ici ce que j’aime le plus à Londres. Le visage que prend la ville une fois la nuit tombée. Oubliez le sérieux et les bonnes manières britanniques, découvrez une Londres dont vous ne soupçonniez même pas l’existence. Car croyez-moi, les londoniens savent faire la fête. Et celle-ci commence relativement tôt, dès la sortie des bureaux où les pubs se retrouvent envahis de ces mêmes anglais très bien habillés dont je vous parlais plus haut.

Mais c’est au cœur de la nuit que vous prendrez goût à l’effervescence de cette capitale. Derrière les portes des clubs undergrounds qui crachent les meilleurs pistes electro du moment. La nuit londonienne semble particulièrement décomplexée et la recette fonctionne à merveille, on s’amuse beaucoup à Londres.

5- Londres, c’est la porte à côté

Étant breton, je me suis rendu compte qu’il m’était plus simple de me rendre à Londres plutôt qu’à Montpellier, un comble ! Alors si en plus vous habitez la région parisienne, ou même mieux, du nord de la France, pour vous, clairement, tous les chemins mènent à Londres. Le mieux dans tout cela ? C’est rapide !

En avion, tout d’abord, avec pas moins de 6 aéroports qui font les connexions avec les principales villes françaises. Le train ensuite, qui rallie Paris à Londres en moins de 2h30 ! Et pourquoi pas même le ferry ? Une manière originale et bien pratique pour ceux qui souhaitent conserver leur autonomie.

Maintenant, tu n’as plus aucune excuse de ne pas vouloir découvrir Londres. Et si comme moi, tu ne sais que faire le weekend prochain, tu as maintenant une destination juste à côté ! Pour dormir, AirBnB reste un moyen très pratique comme toujours, mais si tu préfères l’hôtel à Londres, tu peux faire un tour sur des comparateurs comme AlloVoyages par exemple. Bon trip !
Abonnez-vous à la newsletter du blog
Soyez averti des dernières news du blog, articles, photos et vidéos. Zéro spam.

A propos de l'auteur

Breton d'origine, je pars étudier dans le grand nord en Finlande en 2011. C'est le déclic. Plus que le simple voyage, j'aime poser mes valises dans une contrée lointaine et partager la vie des locaux. Grèce, Nouvelle-Zélande, Cambodge et désormais les USA, la vie d'expatrié n'a jamais été aussi excitante. Je garde une trace de ces tranches de vie à travers ce blog et je partage photos, vidéos, infos & conseils pour celui qui souhaite se lancer dans l'aventure ou tout simplement s'évader quelques instants.

Articles similaires

4 Réponses

  1. Lucieautourduglobe

    Salut Tugdual !
    Ton article m’a intrigué : je suis moi même complètement désintéressée de Londres sans trop savoir pourquoi… J’habite à Paris, la destination est plus proche que là où j’ai l’habitude de partir (Etats-Unis, Mexique…) et pourtant. Y habiter oui, mais y partir comme ça… je ne sais pas.
    J’ai toujours l’impression que je vais être entourée de touristes, et de trucs touristiques, qu’il va faire froid et que niveau gastronomie…
    Ton article me fait réfléchir. Peut être finalement que je m’y plairais bien.

    Répondre
    • Tugdual PAUL

      Hello Lucie. Je ne peux pas parler pour toi, mais dans mon cas je me donnerai des claques d’avoir aussi longtemps « renié » la destination alors que c’est si simple d’y aller depuis chez nous :) J’y retournerai encore et encore de la même manière que j’aime m’arrêter quelques jours à Paris entre deux voyages. Même pour la gastronomie, on trouve des endroits super sympas pour manger, parfois sans prétention comme au Borough Market par exemple ! Bon trip si tu décides d’aller y faire un tour.

      Répondre
  2. Anne

    C’est marrant, parce que la dernière fois que j’y suis allée, j’ai surtout trouvé que toutes les filles étaient en baskets, et que c’était moyennement la classe ;-)!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.