Le Grand Ouest Américain. Les terres rouges de l’Utah. Les routes interminables de l’Arizona. Le désert du Névada. Ce voyage, j’en rêvais depuis des siècles. À l’arrière d’une vieille voiture des années 70, la musique à fond, les lunettes de soleil sur le nez, les pieds par la fenêtre. J’avais besoin de réaliser ce fantasme de gosse. Pour la vieille voiture on reviendra… En 2015 avec un budget modeste, on se sera contenté d’une charmante compacte ma foi très confortable. Pour tout le reste en revanche, ce fut un sans faute. J’ai vécu mon rêve de film ‘ricain. 

Mais un road trip aux États-Unis, ça se prépare ! Je me souviens avoir épluché le net pendant quelques semaines pour pouvoir mettre ce séjour sur pieds. Et comme je suis bien luné aujourd’hui (ça m’arrive), j’ai envie de te donner tous les détails de cette petite organisation, afin de pouvoir t’aider, toi aussi peut-être, à vivre ton american dream au volant 😉 Voici quelques conseils et infos pratiques pour organiser un road trip dans l’ouest des États-Unis.

Roadtrip aux USA à Arches National Park

Le sentiement de liberté lors d’un roadtrip aux USA, ça n’a pas de prix !

1- Avant de Partir

Très peu de démarches sont nécessaires avant le départ. Les ressortissants français souhaitant voyager aux États-Unis sont exemptés de visa pour un séjour de 90 jours maximum. Vous devrez néanmoins réaliser une demande électronique pour obtenir l’ESTAune autorisation que vous recevrez après avoir complété un formulaire dont les questions sont parfois surprenantes. Si vous déclarez être espion ou trafiquant de drogue, c’est malheureusement ici que votre aventure américaine se termine. Pour les autres, moyennant 14 dollars de frais de traitement, vous devrez recevoir votre ESTA quelques jours plus tard. Celui-ci est valable 2 ans. Vous pourrez donc l’utiliser à nouveau pour d’autres séjours aux États-Unis à condition que les infos déclarées n’aient pas changées entre vos deux voyages.

2- L’itinéraire

Itinéraire Raodtrip USA

Notre itinéraire à travers l’ouest américain

Près de 2000 kilomètres entre le Nevada, l’Utah et l’Arizona. Voici toutes les étapes du roadtrip à découvrir sur le blog avec photos et infos pour chaque parc national :

1. Départ de Las Vegas

2. Zion National Park

3. Parc National de Bryce Canyon

4. Parc National de Capitol Reef

5. Arches National Park

6. Parc National de Canyonlands

7. Monument Valley

8. Grand Canyon National Park

9. Retour à Las Vegas

Monument Valley road trip USA

Monument Valley

3- La location de la voiture

Ah la location de la voiture… C’est le nerf de la guerre de votre road trip aux États-Unis. Globalement, les routes sont très bonnes. Vous allez néanmoins probablement faire quelques miles sur pistes dans plusieurs parcs nationaux. Nous nous en sommes très bien sorti avec une voiture compacte, même sur les routes en terre.

Pour deux semaines de locations, nous avons payé environ 450USD avec le loueur Sixt. Nous avons récupéré et déposé notre voiture dans la même ville, Las Vegas. Sachez que si vous souhaitez déposer votre voiture dans une autre ville que celle de départ, on vous appliquera des frais d’aller simple parfois très élevés.

Concernant les assurances nous possédions déjà une couverture de base grâce à notre banque. Le loueur a malgré tout essayé de nous entourlouper en nous faisant croire que nous étions obligé de prendre une assurance complémentaire pour rester en règle avec la loi américaine ! C’était du pipo. Méfiez-vous de certains commerciaux qui veulent votre bien, ils essaient de vous faire peur pour vous forcer la main…

Roadtrip aux USA

Le bonheur de conduire sur ces routes en road trip

4- L’essence

Le prix de l’essence est beaucoup moins cher aux États-Unis qu’en France. Comme quoi, ça sert à certains de faire la guerre à tout le monde. Nous avons tourné a une moyenne de 0.75USD le litre. Prix qui augmentait logiquement au fur et à mesure que toute forme de civilisation reculait.

Pensez à prévoir votre consommation entre les villes et les villages car on ne trouve pas de station tous les 10 kilomètres comme sur les autoroutes français. Et vous n’avez probablement pas envie de tomber à panne au fond d’un canyon sous 40 degrés avec des vautours au dessus de vos têtes et une bande d’ours à vous observer cachés derrière les buissons.

5- Conduire aux States

On a tous un pote ayant fait un road trip aux États-Unis avant nous et qui nous a bien mis les boules pour s’être fait plaquer sur le capot de sa voiture par un ‘ricain étoilé qui l’aurait chopé à l’œil nu 1km/h au dessus de la vitesse autorisée.

On ne plaisante pas avec la sécurité routière chez l’Oncle Sam et si vous souhaitez éviter un séjour au poste, il est conseillé de bien respecter les limitations de vitesse qui vous sembleront parfois bien basses sur ces lonnnnnnnnngues routes souvent très droites.

Pour le reste, conduire aux USA est assez simple, du moins en dehors des grandes villes. Attention cependant aux feux rouges, ceux-ci étant placés derrières les carrefours et non devant comme chez nous : il faut s’arrêter au bon moment. Sachez aussi que :

  • Ici on parle en miles. 1 mile = 1,6 kilomètre
  • Toutes les voitures sont automatiques
  • Votre permis de conduire français suffira pour un séjour de moins de 90 jours
Canyonlands road trip USA

Canyonlands

5- Les hébergements

Nous avons choisi de séjourner en dehors des parcs nationaux pour des raisons économiques. On trouve un nombre assez important d’établissements sur la route. La plupart sont des motels. Ici, c’est à la mode américaine, on gare sa voiture directement devant la porte de sa chambre. Pratique pour les bagages.

Voyageant durant la haute saison, nous avions réservé la plupart de nos motels sur internet, quelques semaines à l’avance. Finalement nous avons vu de nombreux établissements affichant de la dispo le long de la route et certains avec des tarifs plus intéressants que les options réservées à l’avance.

Dans l’ensemble, avec un budget moyen, il ne faut pas s’attendre à du grand luxe (et quand on arrive d’Asie, le choc est impressionnant, le rapport qualité/prix y est nettement inférieur aux USA). Les chambres sont souvent vieillottes et avec une déco à faire pleurer Valérie Damidot, mais c’est aussi ce qui fait le charme de ce roadtrip ! Seul exception pour Las Vegas et ses très beaux hôtels pour presque rien. Voici les établissements où nous sommes restés :

Arches National Park road trip USA

Arches National Park

6- S’équiper

Au mois de juin, il fait chaud, même parfois très chaud lorsque l’on s’aventure au cœur d’un canyon. L’essentiel est de toujours avoir de l’eau sur soi, surtout si l’on prévoit de partir pour plusieurs heures de randonnée. De la crème solaire et on chapeau ne seront jamais de trop non plus. Pour le reste, de bonne chaussures, un appareil photo et surtout une bonne playlist à jouer dans la voiture me semblent indispensables 😉

Important également, le GPS. Les indications n’étant pas toujours très claires sur la route.

Goosenecks State Park road trip USA

Goosenecks State Park

7- Le budget

Qu’on se le dise dès le départ, faire un road trip aux États-Unis, ce n’est pas forcément donné. Cela va néanmoins dépendre de votre façon de voyager. Les campeurs y trouveront ainsi leur compte pour beaucoup moins cher. Voici une idée des prix pratiqués :

  • Entrées pour les parcs nationaux. 80 USD pour le pass America The Beautiful qui donne accès à la totalité des parcs nationaux des USA pour une voiture et ses occupant pendant 1 an. Il est très vite amorti dès que l’on fait plusieurs parcs et s’obtient à l’entrée de n’importe quel parc national. D’autres parcs privés pratiquent leur propres tarifs. Par exemple 20 USD pour Monument Valley et 5 USD pour Goosenecks State Park.
  • La voiture. Comptez 35-40USD par jour pour une petite voiture 5 portes. La note monte très vite dès que l’on ajoute des assurances ou lorsque l’on souhaite déposer sa voiture dans une autre ville que celle de départ.
  • L’essence. Cela change en fonction du prix en vigueur, mais c’est moins cher que chez nous en général. Nous en avons eu pour en moyenne 0.75 USD par litre en juin 2015.
  • L’hébergement. Dans cette région, pour des motels 2 étoiles sans prétention, comptez 80USD pour une double en haute saison. L’échelle des prix est ensuite très vaste selon la localisation et le niveau de confort que vous recherchez. Petite exception pour Las Vegas où les hôtels y sont très bon marchés, qualité et confort au rendez-vous.
  • La nourriture. Encore une fois, cela va dépendre de votre régime durant votre road trip. Bonne nouvelle, on trouve des burgers partout, et des bons en plus ! Comptez 8-10 dollars pour un bon fast food, 15-20 dollars pour un plat dans un restaurant normal et ensuite il n’y a plus de limite 😉 Pensez qu’aux USA les tips (pourboires) sont obligatoires et s’élèvent à 15-20% de la note.

Ce voyage fut l’un des plus beaux réalisé jusqu’à maintenant. Un seul regret, celui de ne pas avoir eu plus de temps pour en découvrir encore plus. La région étant tellement vaste, deux petites semaines furent bien trop courtes pour en profiter pleinement. Aucune inquiétude, je reviendrais 😉

Et toi alors, à quand le départ sur les routes de l’ouest américain ?

Abonnez-vous à la newsletter du blog
Soyez averti des dernières news du blog, articles, photos et vidéos. Zéro spam.

A propos de l'auteur

Breton d'origine, je pars étudier dans le grand nord en Finlande en 2011. C'est le déclic. Plus que le simple voyage, j'aime poser mes valises dans une contrée lointaine et partager la vie des locaux. Grèce, Nouvelle-Zélande, Cambodge et désormais les USA, la vie d'expatrié n'a jamais été aussi excitante. Je garde une trace de ces tranches de vie à travers ce blog et je partage photos, vidéos, infos & conseils pour celui qui souhaite se lancer dans l'aventure ou tout simplement s'évader quelques instants.

Articles similaires

8 Réponses

  1. Mon rêve américain • Visa Pour

    […] américaine pour moi. J’y ai déjà passé près de 3 mois au printemps. En plus d’un road trip inoubliable à la découverte du Grand Canyon et des autres grands parcs de l’Utah et de l’Arizona, j’avais pu vibrer aux […]

    Répondre
  2. Perrine

    Bonjour, je prépare un trip USA/Canada et je me demandais si dormir dans la voiture était toléré du côté américain.. ? Et que penser des refuges dans les parcs nationaux ? Je crois qu’octobre sera un peu froid pour camper…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.