Samedi soir, première semaine de décembre. C’est le weekend. Dehors le froid, le vent, la tempête. La déprime. Impossible de sortir danser entre amis avec un temps pareil. Me voilà coincé devant Netflix jusqu’à l’arrivée du printemps prochain.

*Soupir.*

Crois-le ou non, mais au fin fond de mon désespoir, je rêve d’un bien vieux sauna finlandais.

Pardon ? T’aurais-je perdu en route ami lecteur ? Je peux déceler une sorte d’égarement dans ton regard.

Qu’est-ce qu’il me raconte lui encore ? Il est pas bien.

Duh ! La sauna party ! Ce rituel festif du grand nord consistant à se faire cuire à la vapeur sèche dans une caisse en bois puis à plonger dans un lac dont la température de l’eau est inférieure à zéro (oui c’est ça, de la glace). Ce qui ressemble à :

sauna nu finlande hiver

Sauna en hiver en Finlande

Non, je ne suis pas taré.

Non, les finlandais ne sont pas non plus maboules.

Quoique…

C’est probablement ce que tu imagines à cet instant.

Oui mais. Sais-tu qu’une session de sauna à la finlandaise te feras encore plus de bien qu’une pilule d’ecstasy ?

Ah ! Je crois enfin avoir capté ton attention ! Oui, le sauna en Finlande, c’était ma drogue. D’ailleurs ne le dis à personne, mais même mes parents y sont accros… Et je peux t’assurer que le jour où tu vois ta mère courir dans la neige en maillot de bain, les yeux écarquillés et le sourire grand jusqu’aux oreilles, t’es certain que c’est de la bonne came.

En même temps, ces vieux et leurs rhumatismes… sauna, morphine, ils attrapent tout ce qui leur passe sous la main c’est bien connu. Rooh je plaisante, et je t’aime maman (elle me lit, alors je dois faire attention avec mes idioties).

Bref, que vous soyez jeune ou que vous ayez plus de 35 ans (promis c’était la dernière fois), le sauna en Finlande, est une expérience à ne manquer sous aucun prétexte. À essayer au moins une fois dans sa vie. Pourquoi ?

Car le sauna, c’est extrêmement bon pour le corps et l’esprit.

Les bienfaits du sauna finlandais

Tout d’ abord sachez que l’invention du sauna ne date pas d’hier, ni même des années 90. Ah ça non. Le sauna Madame/Monsieur, ça fait plus de 2000 ans qu’on le respecte. Pièce à vivre incontournable de l’habitat finlandais, il s’y passe beaucoup plus de choses que dans la cuisine.

Lieu de vie sociale, véritable sas de décompression, le sauna fut même utilisé comme salle d’accouchement durant l’âge de glace, dû à l’absence de germe et microbe (très appréciée par maman et bébé) à l’intérieur de ces drôles de cabines en bois.

Bref tout est possible dans un sauna.

Y compris les réunions politiques (oui oui!). Je ne sais pas ce qu’ils attendent chez TF1 pour nous mettre Hollande en caleçon face à Claire Chasal Anne-Claire Coudray.

Au fait, c’est quoi un sauna ?

Le sauna tu en a déjà entendu parler, tu as peut-être même essayé celui de ta sale de gym. Mais ce dernier venant du grand nord, on à tendance à le confondre avec d’autres (moi le premier). C’est comme pour localiser Helsinki, Stockholm et Oslo en fait. Au final, souvent on imagine que :

Sauna, spa, hammam, même combat !

Au diable non !

Le sauna, c’est la cuisson sèche, à la différence du hammam et sa terrible chaleur humide.

C’est donc une pièce en bois, dotée souvent de plusieurs étages et dans laquelle on va verser de l’eau sur de grosses pierres chaudes, afin de développer une chaleur ambiante allant de 70° à 100° Celsius. Voir plus lors des championnats du monde de sauna (ça existe vraiment, oui).

Le sauna va donc vous faire transpirer comme des bœufs !

C’est élégant.

C’est en tout cas la vérité. L’eau qui dégouline le long de ton corps, ce n’est pas de la vapeur, mais le produit de tes glandes sudoripares (instant « ramène ta science »).

Autre information importante, en Finlande, le sauna est presque toujours situé près d’un lac.

Trêve de bavardage.

Le mini guide du sauna finlandais (tout nu)

Laissez-moi désormais vous enseigner l’art de l’exécution du sauna à la finlandaise. Le guide des bonnes manières de la cabine en bois nordique.

1 – Le vestiaire

Mesdames, messieurs, c’est le moment des embrassades. Votre prochaine rencontre aura lieu sous les belles lumières tamisées de la cabine. Prenez la direction du vestiaire approprié et faites ensuite votre choix :

  • Le maillot de main une ou deux pièces pour les dames, caleçon ou … pour les garçons, peu importe.
  • Et pour les puristes, laissez-vous porter par les joies du « all naked ».

En effet mes amis, le sauna traditionnel s’effectue nu. Complètement nu.

2 – Le premier tour

Le sauna, c’est comme le tennis, on le joue la plupart du temps en trois sets. Votre première entrée dans le four à pain va vous mettre en condition. Vous aurez probablement du mal à respirer les premières minutes.

C’est normal bien que fort désagréable et parfois angoissant.

Respirez lentement et dirigez-vous vers l’étage le plus bas, là où la chaleur est la moins importante.

Attendez. Au moins 10 minutes.

Profitez-en pour regarder votre compère nordique installé face à vous. Dans les yeux bien sûr ! Décidément, arrêtez avec tous ces horribles sous-entendus.

3 – Le grand splash

Une fois doré à point, échappez-vous du sauna. Étrangement, vous n’allez absolument pas ressentir les -20°C ambiant. Seul vos pieds au contact de la neige vont vous indiquer une étrange sensation à mi-chemin entre le gel et l’atroce brûlure. Une paire de tongs peut-être la bienvenue.

Qu’à cela ne tienne, ouvrez les yeux et repérez le plus vite possible le ponton près du lac. Précipitez-vous au bord de l’échelle, observez le trou dans la glace minutieusement creusé pour votre plaisir. Dans un élan de folie, fermez les yeux et sautez !

sauna nu finlande lac

Tu sautes dans le trou maintenant !

S’en suit un combat perdu d’avance. Alors qu’au contact de l’eau glaciale, les pores de votre peau se resserrent inconditionnellement sur votre corps vous donnant le sentiment d’avoir perdu deux tours de taille, il est de votre mission de luter autant que possible afin de rester au moins 20 secondes dans votre trou de glace.

4 – Le « high »

… 18, 19, 20. Bravo. « No pain no gain » et je sais que vous venez de terriblement peiner.

Remontez sur le ponton.

Un instant. Vous sentez ?

À peine sorti de l’eau, vous voici envahi d’un état de bien-être jusqu’alors inconnu. Le froid n’existe plus. Vous êtes sur un nuage. Profitez-en, détendez-vous, asseyez-vous sur un banc ou directement dans la neige. Votre « high » est là pour encore quelques minutes.

5 – La saucisse

Vous pensiez que rien de mieux ne pouvait vous arriver ? Détrompez-vous. Comme je vous le disais, le sauna est une véritable expérience sociale. C’est ainsi qu’il y aura TOUJOURS un barbecue en marche au bord du lac et du sauna. Et alors ne me demandez pas pourquoi, mais les finlandais sont parfaitement équipés en saucisses. C’est d’ailleurs la seule viande que j’ai pu déguster au cours d’un sauna.

Imaginez-vous maintenant, en maillot de bain (ou pas), assis les fesses dans la neige, une saucisse à la main. Vous êtes le maître du sauna.

Il est conseillé de renouveler l’aller/retour entre le sauna et le lac à trois reprises par séance afin de réellement vivifier le corps. Pour les plus aventureux, une réciproque consiste à se rouler dans la neige au lieu de se baigner dans le lac gelé.

sauna se rouler dans la neige

Se rouler dans la neige

La sauna party

C’est peut-être la façon la plus fun de se laisser séduire par les joies du sauna. Des amis, de la musique, un sauna, un lac, de la neige et des bières. Et pour un peu que l’étoile polaire veille sur vous cette nuit-là, de superbe aurores boréales dans le ciel.

Quoiqu’il en soit, et aussi sceptique que vous pourrez être en amont d’un telle expérience, sachez qu’essayer le sauna finlandais ne serait-ce qu’une seule fois, c’est l’adopter pour la vie.

Alors, tenté ou pas ? 😉

Tout ce que vous voulez savoir sur le sauna

  • Se pratique t-il vraiment nu ? Oui, les maillots de bain entraînent la formation de germes. Néanmoins, dans les saunas publiques mixtes, tout le monde (ou presque) reste en maillot.
  • Il y aurait quasiment autant de saunas que d’habitants en Finlande. Il fait d’ailleurs souvent parti intégrante de l’habitat finlandais. J’avais ainsi ma petite cabine privée dans ma résidence Erasmus à l’époque.
  • Pourquoi est-il agréable ? La sensation de bien-être vient de l’alternance chaud/froid en activant votre système circulatoire.
  • Y a t-il d’autres bienfaits ? Oui, on dit qu’il réduit le stress, tonifie la peau ou renforce les défenses immunitaires. Tout n’est cependant pas encore prouvé scientifiquement.
  • Où se placer dans la cabine ? Plus vous montez, plus la chaleur est importante, idem lorsque vous gagnez les coins de la pièce.
  • Puis-je rajouter de l’eau sur les pierres ? Oui mais la tradition veut que celui qui mette l’eau sur les pierres soit le dernier à sortir.
  • En hiver, il y aura des remous dans votre trou de glace. Ceux-ci sont créés par une machine au fond du lac afin d’empêcher la glace de se reformer durant tout l’hiver. On ne brise donc pas la glace tous les matins.
  • Comment essayer le sauna lors de mon séjour en Finlande ? Votre hôtel possède probablement une cabine, mais rien ne vaut l’expérience d’un vrai sauna en bord de lac. Les saunas publiques sont très nombreux aussi bien en ville qu’à la campagne. L’entrée coûte généralement 5 euros. 

Si cet article vous a fait sourire, vous a appris des choses ou vous a même donné envie de vacances en Finlande, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à me rejoindre sur ces derniers via Facebook, Twitter et Instagramsur lequel vous êtes maintenant presque 1000 abonnés et ça, ça me fait vraiment chaud au cœur, merci les amis et à très bientôt pour de nouvelles aventures 😉

Abonnez-vous à la newsletter du blog
Soyez averti des dernières news du blog, articles, photos et vidéos. Zéro spam.

A propos de l'auteur

Breton d'origine, je pars étudier dans le grand nord en Finlande en 2011. C'est le déclic. Plus que le simple voyage, j'aime poser mes valises dans une contrée lointaine et partager la vie des locaux. Grèce, Nouvelle-Zélande, Cambodge et désormais les USA, la vie d'expatrié n'a jamais été aussi excitante. Je garde une trace de ces tranches de vie à travers ce blog et je partage photos, vidéos, infos & conseils pour celui qui souhaite se lancer dans l'aventure ou tout simplement s'évader quelques instants.

Articles similaires

3 Réponses

  1. Hélène Labelle

    Oui, le sauna se prend nu(e), mais pourquoi ici illustrer l’article uniquement avec des photos de personnes en maillot???

    Répondre
    • Tugdual PAUL

      Haha car je n’ai pas le courage d’aller prendre des inconnus tout nu en photo (ni de m’y afficher moi-même:p). Et puis dans les saunas publiques, tout le monde ou presque reste en maillot au final. 😉

      Répondre
  2. Eleonore Plus d'un Tour dans mon Sac

    Excellent article! J’ai bien ri au début avec les « vieux » ^^ et tu m’as donné envie de tester les saunas au bord des lacs en Finlande! Par sûr que je fasse la maligne une fois sur place, car pour la toute première fois, j’imagine que t’as peur de plonger dans le lac, n’est-ce pas? ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.