Disons-le clairement, à première vue, face à la Thaïlande, la Malaisie, l’Indonésie ou encore les Philippines, les plages du Cambodge semblent faire un peu pâle figure et ne justifient pas nécessairement un voyage au Cambodge. Non, le Cambodge, on le visite pour son Histoire, ses incroyables temples, ses superbes campagnes et son peuple souriant.

Il faut dire que pour continuer dans la comparaison, le Cambodge ne possède que 443km de côtes, contre 3219 en Thaïlande par exemple. Les chances d’y trouver un havre de sable blanc y sont donc beaucoup plus réduites. Et pourtant, les côtes du Royaume Khmer offrent quelques belles surprises qui valent le coup d’oeil. S’il est on ne peut plus simple de tomber sous le charme des plages très rustiques de Kep et sa petite île du Lapin, c’est proche de Sihanoukville que l’on trouve les véritables perles du Cambodge. Prenez le large, fuyez les casinos et les plages bétonnées du centre ville et évadez-vous vers deux des plus beaux paradis que porte notre planète : Koh Rong et Koh Rong Samloem.

Koh Rong, Koh Rong Samloem et leurs plages paradisiaques

J’avais découvert Koh Rong lors de mon tout premier séjour au Cambodge en 2013. Et déjà ce jour là, ma réaction avait été on ne peut plus entière lors de mon arrivée sur cette île tropicale :

Pu***, c’est beau !

Depuis, j’ai eu la chance d’y reposer les pieds à plusieurs reprises, de trouver quelle était la plage la mieux orienté pour un bronzage intégral, ou encore de chercher les meilleurs spots de plongées avec palmes et tuba. Qu’à cela ne tienne, la vie sur les îles paradisiaques du Cambodge est particulièrement rude vous l’aurez compris. Farniente pourrait d’ailleurs être un autre nom pour ces îles où il n’y a vraiment rien à faire d’autre si ce n’est dormir et décompresser. Mais c’est aussi (et surtout) pour ça qu’on les aime ces îles désertes. Du sable blanc et une eau translucide à gogo, quelques hamacs suspendus ici ou là, voilà ce qui vous attend sur Koh Rong et Koh Rong Samloem.

Mon coup de coeur ? Sok San Beach sur Koh Rong, 7 kilomètres de plage pour vous tout seul. Rien à ajouter.

Sok San Beach

Sok San Beach sur Koh Rong Island

Koh Rong ou Koh Rong Samloem ?

Se pose alors la question de l’île que vous allez choisir pour votre prochaine escapade au paradis. Même si les différences sont minimes, passons au crible ces petits détails qui pourront vous aider dans votre choix.

Les plages

Niveau plages, c’est du pareil au même : c’est beau ! (mais ça, je vous l’ai déjà dit). Mention spéciale pour Sok San Beach sur Koh Rong Island, une longue plage de 7 kilomètres située à une heure de marche à travers la forêt depuis le village principal, ou 15 minutes en bateau pour les fainéants. Sur Samloem, c’est Lazy Beach qui détient la palme à mon sens. Son sable doré, mais surtout son intimité en sont les responsables : Lazy Beach est une plage privée, il vous faudra dormir au Lazy Beach Bungalow pour pouvoir en profiter (ça tombe bien c’est l’une des meilleures adresses pour dormir aussi).

Les hébergements

Les projets de développement ont encore du mal à s’installer sur les îles de Koh Rong et Koh Rong Samloem. Résultat, vous allez vraisemblablement dormir dans des bungalows au bord de l’eau, sans eau chaude ni électricité. Samloem semble un peu plus développée que Koh Rong, mais pour les moins aventuriers d’entre vous, sachez qu’il existe aussi quelques options en dure avec tout le confort moderne et l’électricité 24h/24. Au moment ou vous lirez cet article, il y aura peut-être même de nouvelles options déjà disponibles. Le développement à beau être assez lent pour le moment, il n’est pas non plus tout à fait arrêté. De 10USD la nuit, à plus cher (voir incroyablement beaucoup plus cher si vous êtes intéressé par la toute petite île de Koh Song Saa).

L’atmosphère

Les deux îles sont charmantes, vraiment. Par contre, j’ai à chaque fois été un peu désagréablement surpris par une partie de la population de touristes qui voyagent sur ces îles. Je ne suis personne pour juger d’un bon pétard entre amis, ne nous méprenons pas. En revanche, j’ai toujours eu un profond mépris pour les pseudos néo-hippies du dimanche et leur faculté à faire semblant d’oublier l’heure et les jours de la semaine, « parce que ça fait cool ». Manque de bol, ils sont légèrement sur-représentés dans ce coin du Cambodge. Chose surprenante également : le staff y est presque exclusivement occidental ! Alors tu t’imagines que ce soir là où j’ai demandé à la serveuse ce que c’était ce plat dans le menu et qu’elle m’a répondu avec un grand sourire de niaise :

J’sais pas, de la nourriture.

J’ai juste eu envie de la lui faire bou**er sa carte… Bref. Oublions

À côté de ça, dans les faits, Koh Rong est réputé pour être un peu plus bruyante le soir que Samloem. Clairement on peut y passer de vraies bonnes soirées et y faire de belles rencontres avec d’autres voyageurs. De temps en temps des full moon party sont aussi organisées sur Samloem. Il y a donc vraiment la possibilité de s’amuser, sur l’une comme sur l’autre des deux îles.

Si cette scène n’est pas trop à votre goût, écartez-vous des « villages » de backpackers et partez vous isoler sur des bungalows excentrés, il y en a des dizaines.

Côté pratique

Les îles sont situées à 40/45 minutes du continent en bateau, l’aller/retour vous coûtera 25USD pour l’une comme pour l’autre. Je vous conseille de réserver un jour à l’avance durant la haute saison, mais il y a tout de même trois départs par jour, donc vous devrez normalement vous en sortir facilement.

Il est très simple de trouver un hébergement directement sur place, en allant faire du porte à porte. Cela permets d’ailleurs de prendre un peu la température des lieux car on trouve de tout en matière de guesthouses, du meilleur au pire.

Pour le climat, comme je l’explique dans mon guide complet sur le Cambodge, la côte est plus humide que le continent. Vous avez donc des chances de vous faire arroser un peu entre les mois de juin et octobre. Le reste de l’année sera probablement chaud et beau.

Enfin, on change d’heure sur Koh Rong et Koh Rong Samloem ! 1 heure en moins pour tout le monde 😉 Pensez-y, notamment pour l’horaire des bateaux, même si entre nous, rater son retour vers le continent n’est pas une si mauvaise chose, car au final, on s’y habitue vite et bien au paradis 😉 Bon séjour !

Abonnez-vous à la newsletter du blog
Soyez averti des dernières news du blog, articles, photos et vidéos. Zéro spam.

A propos de l'auteur

Breton d'origine, je pars étudier dans le grand nord en Finlande en 2011. C'est le déclic. Plus que le simple voyage, j'aime poser mes valises dans une contrée lointaine et partager la vie des locaux. Grèce, Nouvelle-Zélande, Cambodge et désormais les USA, la vie d'expatrié n'a jamais été aussi excitante. Je garde une trace de ces tranches de vie à travers ce blog et je partage photos, vidéos, infos & conseils pour celui qui souhaite se lancer dans l'aventure ou tout simplement s'évader quelques instants.

Articles similaires

Une réponse

  1. Frane

    Bonsoir!:-)

    Nous partons pour le Cambodge dans 13 jours^^!:D

    Nous finirons le voyage sur koh rong samloem je pense, mais nous hésitons à reserver d’avance les nuits…
    je lis que vous expliquez qu’on se loge facilement, mais en cette periode, pensez-vous que ce soit aussi simple?
    Je ne me rend pas compte du nombre de logement qu’il peut y’avoir sur les iles…

    Merci d’avance!

    Frane

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.